Article mis en ligne Février 2017 © Dr Nicolas MARTINEZ pour ReptiVet.com

CAS CLINIQUE: EXOPHTALMIE BILATERALE SUR UN POGONA

"J", pogona vitticeps femelle, de 2 ans est présentée pour exophtalmie bilatérale. Quel est votre diagnostic?

Comme toujours il est primordial de vérifier les conditions de maintien du reptile à domicile.

Les conditions sont parfaites. Les propriétaires sont passionnés et attentifs.

L'examen général est bon.

Pas de corps étranger sableux retrouvés dans les conjonctives.

Examens complémentaires

RADIOGRAPHIE

C'est souvent le premier examen en médecine vétérinaire des reptiles. La radiographie nous permet ici d'éliminer l'hypothèse d'occlusion. On constate un état d'embonpoint sur ce lézard.

ANALYSES DE SANG

ALT 28

ALP 498

AST 16

Phos 29 (22)

CA++ 150 (80)

Ac Urique 39 (4)

Frottis sanguin (formule manuelle) : Hétérophiles 50%, Lymphocytes 40%, Basophiles 2 %, Monocytes 8%.

Bactériologie sanguine négative (stérile après enrichissement du prélèvement).

Les analyses de sang sont bonnes



La pathologie présentée rappelle l'exophtalmie bilatérale que l'on rencontre chez le lapin lors de problèmes de retour veineux liés à un thymome par exemple.

Une échographie cardiaque a donc été envisagée.

Nous avons fait appel à un cardiologue vétérinaire le Dr Thibault Ribas.

Echographie cardiaque pogona

 
 

CONCLUSION: EPANCHEMENT PERICARDIQUE AVEC TAMPONNADE

 
 

En savoir plus?

Atherosclerosis associated with pericardial effusion in a central bearded dragon J Vet Diagn Invest 22:789–792 (2010)

Sur le même thème

Un cas de myocardiopathie restrictive décrit chez un serpent Mars 2017 Le Point Vétérinaire

Mieux connaître le Pogona? Consultez la fiche Pogona de la Clinique Vétérinaire Lingostière.